tire-bouchon

Ludivigne !

Créée à Fécamp en 2006 par Jean-Jacques Isaac, la cave LUDIVIGNE a toujours associé à la vente, le conseil, le plaisir, la découverte et le partage afin de mieux apprécier le vin pour en percevoir toutes ses qualités et toute sa richesse. En 2011, Jean-Jacques fut rejoint par Émilie Tietto, œnologue native de Beaune et spécialisée dans l’œnotourisme. En 2014 et 2015, Jean-Yves, Aurélie et Vincent complétèrent l’équipe.

LUDIVIGNE est bien plus qu’un espace de vente. C’est avant tout un lieu de convivialité et de plaisir, où l’on aime le vin, où l’on en parle, où l’on apprend à le connaître à travers la diversité de ses terroirs. Pour ce faire, LUDIVIGNE offre aux amateurs et aux passionnés de nombreuses occasions de rencontres, d’évènements privilégiés, de moments d’échanges, d’initiation aux techniques de dégustation, et de temps de la fête autour du vin !


grappe-raisin

Nos Produits

Vins

Un choix de plus de 900 vins de toutes origines, sélectionnés avec un constant souci de qualité en privilégiant l’agriculture biologique.

Bières

Une gamme de plus de 300 bières, de toutes origines. Douces, pétillantes, aux saveurs fruitées, blondes légères ou brunes trappistes, il y en a pour tous les goûts !

Alcools & Spiritueux

Un assortiment de 200 whiskies, 100 rhums, vodkas, gins, tequilas, anis et liqueurs, florilège des meilleures productions mondiales.

Produits normands

Cidres, Pommeaux, Calvados, biscuits, confitures, rillettes de la mer… le nec plus ultra de la tradition et de l’artisanat local.

Epicerie fine

Jus de fruits, huiles d’olive, foies gras, épices… Toute la vitalité et l’authenticité des terroirs sur lesquels ils ont été produits.

Verreries & Accessoires

Tout pour le « savoir boire ». Verres à vins, verres à bières, carafes, tire-bouchons, verseurs et rafraîchisseurs.

Locations

Tireuses à bières, Bonbonnes à cocktails, Carafes, Tonnelets pour Fontaine à vins…

Pour les professionnels

Carte de restaurant, cadeaux de fin d’année, séminaires…


barril

Nos Formations


cheque-cadeau

Les chèques cadeaux

Découvrez les chèques cadeaux Ludivigne.
Les Ludi-chèques sont valables en magasin et sur notre site.
Sélectionnez votre montant et ajoutez un message personnalisé si vous le souhaitez.

Commander des Ludi-chèques


vin-verre

Nos Recommandations

Actualités

Le vin servi dans 92 % des films français populaires!

N’ayant pas été affectée par la loi Evin, la présence des vins dans les productions françaises reste importante et cantonnée aux moments de convivialité et de partage.

« Le problème quand on cherche les placements dans les films, c’est qu’ensuite on prend le réflexe… Et qu’on se gâche le plaisir de spectateur » s’exclame le docteur Foued Cheriet (maître de conférence à Montpellier SupAgro). En 2015 et 2016, l’enseignant-chercheur a visionné avec des étudiants et confrères 47 succès du box-office français, sortis entre 1970 et 2014 (voir encadré). Avec ces 90 heures de long-métrage, il a ainsi pu explorer la place des vins dans le cinéma populaire français.

Et leur présence est massive : avec au moins une scène dans 92 % des films étudiés. En moyenne, un verre ou une bouteille apparaissent toutes les 20 minutes. Soit 5,2 fois par film (3,5 pour les vins rouges et 1,7 pour les champagnes*). Les placements à proprement parler (marque visible ou citée) représentent les deux tiers de ces présences. « Dans l’Aile ou la cuisse, Louis de Funès passe une minute et seize secondes à décrire la dégustation d’un Saint-Julien [NDLR : le château Léoville Las Cases] » illustre Foued Cheriet.

L’étude s’est également penchée sur les modalités d’apparition des vins. « On mange beaucoup dans le cinéma français, les clichés sur le vin sont présents et récurrents. Mais surtout exacerbés. Le vin rouge pour les repas ordinaires, familiaux ou professionnels. Le vin rosé à la plage, en vacances, dans le Sud… Le champagne pour le luxe, la séduction et au restaurant… Le rouge pour les hommes, les blancs pour les femmes ! » résume Foued Cheriet.

Le chercheur souligne que la loi Evin n’a pas eu d’impact sur les placements de vin. « Après 1991, il n’y a pas eu de contournement de l’interdiction de communication dans les grands médias par le placement au cinéma. Il n’y a pas eu de rupture, à part pour certaines marques qui axent leur stratégie marketing sur le placement (champagnes Bollinger et Taittinger, château Angélus…) » explique Foued Cheriet.

Les recherches vont désormais se poursuivre au sein de l’UMR MOISA, en s’élargissant à d’autres pays cinématographiques (notamment les films hollywoodiens), et en affinant les présences dans les films français (typologie des AOC servies…).

 

* : Les bières et spiritueux n’ont pas été étudiés.

Source: http://www.vitisphere.com/

Vin du mois

tirevinvite-2015-essai2

Bordeaux Tire’Vin’Vite 2015, Château Tire Pé, 9,50€

Tire’Vin’vite 2015, la toute nouvelle cuvée du château, sans soufre ajouté. Ce vin Bordeaux 100% merlot ravira toutes les papilles.

Tire’Vin’Vite 2015: « La toute nouvelle cuvée sans soufre est une invitation à l’expression du fruit mature, avec des tannins moelleux: un vin franc et direct, une pure gourmandise ».

La Côte de Tire Pé doit son nom à une scène agraire quotidienne et bien connue des autochtones, selon laquelle les bêtes de somme se soulageaient de leurs efforts pour monter à la propriété, en « tirant le pet ».
 
Ce qu’en dit la presse :
Bettane et Desseauve 2017: « un joli vin très naturel et juteux, avec un fruit magnifique… »